18 January 2010

Le Logiciel Entropy, le gestionnaire de machine virtuelle qui réduit la consomation électrique des serveurs

Entropy réduit la consommation des data center
Architecture Overview
Publié sous licence open source, ce logiciel gère l’optimisation du taux d’occupation
des serveurs physiques en fonction de la consommation d’énergie et de la dissipation
thermique. A la clé, jusqu’à 60% de consommation électrique en moins.
Publié sous licence libre LGPL, Entropy [1] est un orchestrateur qui déplace des machines
virtuelles pour optimiser le taux d’occupation d’un serveur physique ou pour réduire sa dissipation
thermique. Développé par des chercheurs de l’INRIA et de l’école des Mines de Nantes, ce logiciel
permettrait de réduire la consommation électrique d’un datacenter de 40 à 60%. Il est actuellement
en test chez OrangeLabs et à la Direction Générale des Finances Publiques (DGFiP).

Pour l’instant, Entropy ne fonctionne qu’avec l’hyperviseur Xen et il faut également qu’un agent
Ganglia soit installé sur chaque machine physique. Grâce aux informations remontée par Ganglia,
Entropy pilote les machines virtuelles en les démarrant, en les éteignant, en les déplaçant, etc.
Toute l’intelligence d’Entropy réside dans l’algorithme qui automatise ces manipulations. L’actuelle
version, 1.2, est livrée avec des règles d’orchestration pré-paramétrées.

Auteur de l’article: Frédéric Bordage – 30/12/2009
URL source: http://www.greenit.fr/article/materiel/serveur
/entropy-reduit-la-consommation-des-data-center

Liens:
[1] http://entropy.gforge.inria.fr/
[2] http://www.greenit.fr/sites/greenit.fr/files/images/entropyschema.
png

Commentaires

Made with WordPress and the Semiologic CMS | Design by Mesoconcepts